Anthropologie

Essais en anthropologie.

Brésil 

Intersection entre environnement, logique capitaliste, interculturalité et identité. Je m’intéresse aux problématiques socio-environnementales au Brésil : notion de propriété intellectuelle en Amazonie, production de bio-éthanol dans un discours « durable ».

Dallemagne (2006) Propriété intellectuelle

Dallemagne (2008) Projeto cana ou o novo discurso sustentavel

Maroc

Mon premier travail ethnographique : dans le Haut Atlas marocain, la rencontre interculturelle dans le cadre des projets d’une ONG luxembourgeoise.

Dallemagne (2008) Les berberes chleus et l’interculturalisme des modernes

Espagne / Équateur 

La rencontre interculturelle continue d’être la ligne de fond, et je me penche ici sur des questions de migrations. Mes dernières publications s’inscrivent dans le champ d’étude des familles transnationales ayant leurs membres répartis sur plusieurs pays. Dans ce champ, je m’intéresse aux luttes de pouvoirs et à l’intersectionnalité des inégalités (genre, classe sociale, génération, ethnicité/race, etc.).

Dallemagne (2015) No somos huairapamushkas _ Thèse en espagnol

Dallemagne (2016) Parenté et appartenances dans les familles transnationales

Dallemagne (2018) Intimacies of power in the circulation of care

Dallemagne (2018) Relations de pouvoir et analyse des transformations de genre

Réflexions sur la recherche

Trois publications qui renvoient à mon implication dans le monde académique en tant que chercheur, plus particulièrement ma position en ce qui concerne les enjeux autour de l’OPEN ACCESS et l’impact des recherches en sciences sociales, une réflexion sur les aléas de l’internationalisation des chercheurs/euses et enfin un essai sur la subjectivité érotique des chercheurs/euses sur le terrain.

Dallemagne et al. (2015) The Value of Open Access

Dallemagne (2015) subjetividad erótica en trabajo de campo / Dallemagne (2016) La subjectivité érotique sur le terrain

Dallemagne (2013) Retos para la integración de personal investigador extranjero